800

CHARLEMAGNE, EMPEREUR D'OCCIDENT

Un personnage clé

A sa mort en 814, Charlemagne laisse une oeuvre immense : un empire chrétien en Europe occidentale. De nombreux dirigeants et historiens le considèrent aujourd'hui comme le précurseur de la construction européenne.

Le contexte : le roi des Francs étend sa domination

Charlemagne devient roi des Francs à la mort de son père Pépin le Bref, en 768. Mais son ambition est d'agrandir son royaume et d'étendre les frontières de la chrétienté à toute l'Europe. Au début de l'année 800, il a déjà conquis la Bavière, la Saxe, la moitié de l'Italie et une partie de l'Espagne.

L'évènement : un empire européen

Le 25 décembre 800, Charlemagne est couronné empereur d'Occident par le pape Léon III. Il règne sur un immense empire qui s'étend de la mer du Nord à la Méditerranée.

Dès 794, il s'est aménagé une capitale, Aix-la-Chapelle, en faisant bâtir un palais au coeur des forêts germaniques. Il y crée une académie des lettrés et réunit des artistes passionnés par la civilisation romaine. Pour gouverner, Charlemagne dispose d'une puissante administration. Les différentes régions de l'empire sont gérées par des comtes, eux-mêmes contrôlés par des agents de l'empereur : les missi dominici. Aux frontières les plus menacées, il a institué des régions militaires, les "marches", administrées par des proches ou des membres de la famille impériale. Il a créé des Etats satellites, qui lui sont dévoués. Défenseur du Christ, l'empereur bâtit des églises dans les régions encore païennes de Germanie.

Dans les années 800, l'empire est menacé par les Vikiings. Charlemagne comprend que son oeuvre est fragile et qu'il lui faut préparer sa succession. C'est pourquoi, en 813, il fait couronner son fils Louis empereur d'Occident.

source : 100 dates de l'Histoire de France - A. Auger et D. Casali - édition : Flammarion

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×