52 avant J.C.

La bataille d'Alésia

Une bataille clé

La défaite de Vercingétorix  met  fin à la longue période d'indépendance des Gaulois. Lorsqu'en 51 avant J.C., César quitte le pays, la "paix" romaine règne sur toute  la Gaulle, devenue romaine pour plus de 5 siècles !

Pourquoi ? L'année du soulèvement général

En 58 avant J.C., les Gaullois appellent Jules César pour les aider à repousser les envahisseurs germains. Le général romain en profite pour conquérir toute la Gaulle.

Au moment où César croit tenir la victoire, un jeune chef gaulois de la tribu des Arvernes se met en travers de sa route : Vercingétorix ("grand roi des guerriers"). En - 52, ce chef dirige la révolte des Gaulois contre Rome, et à Gergovie réussit à battre l'invicible armée de César !

L'évènemement : le siège d'Alésia

Emporté par ce premier succès à Gergovie, Vercingétorix décide d'affronter les légions romaines, au lieu de continuer à les harceler. Mais  battu dans la vallée de la Saône, il doit se réfugier dans le village fortifié d'Alésia.

César met alors au point un plan remarquable : encercler et affamer les habitants d'Alésia, tout en repoussant les armées gauloises venues leur porter secours. Dans ce but, il fait creuser autour de la ville trois fossés garnis de pointes, dont un rempli d'eau. Derrière, il construit une palissade haute de 4 mètres, longue de 22 kilomètres, et munie de pieux.

Au bout de 40 jours de siège, Vercingétorix se livre au général romain pour tenter de sauver ses compagnons. Sans dire un mot, il jette aux pieds de César son épée et son casque. Il est envoyé en captivité à Rome. Six années plus tard, César le fait sortir de son obscur cachot pour l'exhiber derrière son char lors du défilé de son triomphe. Le soir même, Vercingétorix sera étranglé !

site : http://www.alesia.asso.fr

source : 100 dates de l'Histoire de France - A. Auger et D. Casali - édition : Flammarion

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site