Missions du maire

TON ECOLE

Toutes les écoles maternelles et élémentaires publiques appartiennent aux communes. C'est la municipalité qui décide de leur emplacement, les fait construire, entretient et équipe les bâtiments.

Sur le chemin

Le maire doit assurer la sécurité des habitants. Son équipe vérifie que les bâtiments de l'école sont aux normes incendie, que les pompiers peuvent y accéder facilement... Devant certaines écoles, une personne payée par la commune aide les enfants à traverser, et la rue est surélevée pour obliger les automobilistes à ralentir.

Dans la classe

Ta classe est chauffée l'hiver, éclairée quand il fait sombre, un plombier répare les fuites d'eau, un technicien installe des ordinateurs : c'est la mairie qui paye toutes ces dépenses. Comme cela, l'école publique peut être gratuite pour tous. Sinon, seuls les enfants des familles riches pourraient la fréquenter.

Cantine et centre de loisirs

La commune n'est pas obligée de financer la cantine scolaire, mais elle le fait le plus souvent. Les familles payent une partie des dépenses et la mairie le reste. On organise des centres de loisirs et des études le matin et le soir pour accueillir les enfants dont les parents travaillent tôt ou reviennent tard.

 

TON DOMICILE

Eau propre, eau sale

L'eau arrive toute propre dans les robinets ; mais elle repart des toilettes, de la salle de bains remplie de diverses choses... Elle vient de sources parfois lointaines, assaisonnée d'un peu de chlore ; ou bien de rivières, après nettoyage dans une usine de traitement. Le maire doit s'assurer qu'elle ne contient pas trop de nitrates, de pesticides. Les eaux usées sont récupérées dans des égouts et nettoyées avant de repartir vers les rivières.

Nos amies les ordures

 Depuis 1975, les communes doivent éliminer les déchets ménagers : cartons et papiers, bouteilles en plastiques et en verre, emballages et épluchures de légumes... Si la tienne a prévu un tri sélectif des déchets, n'hésite pas  à y participer : avec du papier les industriels fabriquent du papier recyclé, avec du verre usagé des bouteilles toutes neuves...

Halte aux incendies

Les communes seules ou regroupées financent un centre de secours. Professionnels ou bénévoles, les sapeurs pompiers y sont toujours prêts à répondre aux urgences. Ce sont eux qui éteignent les incendies. Mais ils sont là aussi en cas d'inondations, d'accidents de la route...

TES LOISIRS

Des vacances pour tous

Les communes qui ont assez d'argent peuvent organiser des colonies de vacances et des centres de loisirs durant les vacances à des prix souvent modestes pour les enfants qui restent à la maison pendant que leurs parents travaillent.

Des activités toute l'année

Grâce à ta mairie tu peux aussi avoir des activités culturelles : emprunter des livres à la bibliothèque mais aussi apprendre la musique grâce à des clubs ou la MJC (Maison des Jeunes et de la Culture).

Tout pour les sportifs

Presque toutes les communes possèdent leurs clubs de sport : foot, basket, judo, natation... Les petites communes n'ont pas les moyens financier  pour de tels équipements alors elles peuvent se regrouper entre elles afin de les construire.

Vive la fête !

Ta commune s'occupe aussi d'organiser des fêtes : le 14 juillet, le carnaval, les lumières de Noël... Mais cela demande du temps et de l'argent. Par exemple, pour le feu d'artifice du 14  juillet il faut acheter des fusées, prévoir les artificier pour les tirer, mais aussi les pompiers pour la sécurité de tous en cas d'incendie ou accidents.

LA RUE

La police municipale

Le maire doit assurer la tranquilité publique, la sécurité et la propreté. Bagarres de rue, stationnement dangereux, crottes de chiens sur le trottoir, tout cela le concerne. Dans les communes de bord de mer, le maire règlemente aussi la baignade. Les décisions sont appliquées par la police municipale quand elle existe ou par la police de l'Etat (police nationale).

De belles rues

Au fil des années, le bitume se cabosse et se fendille. Le conseil municipal vote les travaux nécessaires : des ouvriers refond la route et remettent de la peinture blanche pour les séparations de voies et les passages piétons.

Halte au bruit !

Pour lutter contre le bruit (les engins de chantier, les motos...) le maire peut prendre des mesures pour rendre la commune plus calme, on dit qu'il prend des arrêtés (lois pour la commune) : imposer que les chantiers ne commencent pas avant avant 8h et s'arrêtent à 18 heures, créer des rues piétonnes...

Vite, de l'air pur !

Tous les jours, voitures et camions pollluent sérieusement l'atmosphère. En 1996, une loi sur l'air a obligé les communes de plus de 100 000 habitants à mettre sur pied un Plan de Déplacements Urbains (PDU). Mais ça ne marche pas vraiment : comment convaincre les habitants de préférer les transports en commun plutôt que leur voiture ?

L'ARGENT DE LA COMMUNE

Les sous qui entrent

Tous les habitants d'une commune payent la taxe d'habitation : c'est un impôt sur le logement dont ils sont propriétaires ou locataires. Les propriétaires payent aussi la taxe foncière. Les commerçants et les entreprises règlent la taxe professionnelle. L'Etat aide les communes à faire face à leurs dépenses.

Les sous qui sortent

Les dépenses de fonctionnement servent à payer les frais de tous les jours : le salaire des employés municipaux, le chauffage et l'électricité de la mairie et des écoles, l'entretien des rues...

Les dépenses d'investissement ne sont pas habituelles, exemples : construire une piscine ou aménager une aire de jeux pour les enfants...

L'argent de tous, utilisé pour tous

L'argent de la commune doit servir à améliorer la vie de tous les habitants. Un maire ou un conseiller municipal n'a bien sûr pas le droit de faire repeindre sa maison aux frais de la commune.

source : Le maire et toi - S. Baussier et B. Heitz - édition : Casterman

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×