La lune et le soleil

La lune est une orange
Sur un bel oranger,
Une orange qu’un ange
Chaque nuit vient manger,

Une orange qui change,
Qui bientôt, c’est étrange,
N’est plus que la moitié

D’une orange qu’un ange
Sans pitié mange, mange

Jusqu’au dernier quartier.

Le soleil, quant à lui,
Même quand il nous cuit,
Le soleil est un fruit :
C’est un gros pamplemousse
Qui tombe avec la nuit,
Qui tombe sur la mousse,
A ce que j’en déduis,
Puisqu’il tombe sans bruit.

Le soleil est un fruit
Qui pousse et qui repousse ;
Le soleil est un fruit,
Même quand il nous fuit ;
Le soleil est un fruit
Qui montre sa frimousse
De bon soleil qui luit
Dès le premier cui-cui.

 

Jean-Luc Moreau

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site