L'ami de coeur

Il arrosa l'orient,

Le midi, l'occident.

 

Les bras en sémaphore,

Il arrosa le nord.

 

Depuis, maillot mouillé,

Il s'en va répétant

 

Qu'il est le jardinier

De la rose des vents.

 

Pierre Coran

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site