variation 4 cigale

La cigalipette et la fourmilitaire

  

Quand le soleil brillait, Dame Cigalipette

S’amusait dans les prés, chantait sa chansonnette.

Mais l’hiver est venu et le pauvre animal

N’a plus rien à manger. C’est triste, mais normal.

Elle s’en va frapper chez la Fourmilitaire,

Qui claque les talons, car c’est règlementaire,

Et dit : « Garde à vous ! Fixe ! », et : « Demi-tour à gauche !

Ne comptez pas sur moi pour remplir votre poche !

Vous rêviez nuit et jour sans penser aux problèmes.

Le porte-plume aux dents, vous faisiez des poèmes.

Eh bien, reprenez donc, pour manger cet hiver,

Ce fameux porte-plume, et composez…des vers ! »

Yak Rivais

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site